Wikipédia, Wikimédia Commons et Wikisource, un eldorado de visibilité    par Yoakim, William

Revue Archives  (Association des archivistes du Qu├ębec)   vol. 48 no 2 (2019)  pp. 41-81  pdf 
Bien que fréquemment décriée pour son contenu, l'encyclopédie libre Wikipédia ne cesse de croître et d'être utilisée par des millions d'individus dans le monde entier. Au total, ce sont plus de 500 millions de visiteurs qui consultent mensuellement une partie des 30 millions d'articles rédigés dans 290 langues. Ces articles sont alors souvent illustrés par des documents d'archives. À titre d'exemple, un ensemble de photographies de militaires diffusé par les National Archives and Records Administration des États-Unis a été visionné des millions de fois. Cependant, le monde wiki est aussi une communauté qui n'est pas toujours encline à saisir la richesse et la pertinence des documents se trouvant dans les services et les centres d'archives du monde entier. L'exploitation de l'encyclopédie libre et celle des autres "projets" de la Wikimedia Foundation demandent des connaissances et le développement d'une stratégie de diffusion des documents. Sans grande réflexion effectuée en amont, le risque de voir son travail être incompris ou directement supprimé par la communauté wikipédienne est grand. Cet article vise donc à présenter les principes de base permettant à un service ou à un centre d'archives de songer à une exploitation adéquate de l'univers wiki.
Although often criticized for its content, the free encyclopedia Wikipedia keeps on growing and being used by millions of people all over the world. In total, every month over 500 million visitors consult some of its 30 million articles in 290 languages. The articles are often illustrated by documents from archives. For example, a collection of military photos released by the National Archives and Records Administration of the United States has been seen millions of times. However, the world of wiki is also a community which is not always inclined to take advantage of the wealth of relevant documents that may be found in the archival repositories of the world. The use of the free encyclopedia and of the other projects of the Wikimedia Foundation calls for knowledge of and a strategy for the communication of archival documents. Without a great deal of prior reflection, there is a great risk of seeing one's work misunderstood or even suppressed by the wikipedian community. This article aims to present the basic principles for an archival centre to think about an adequate use of the wiki universe.
 http://www.archivistes.qc.ca/revuearchives/vol48_2/48_2_yoakim.pdf 


  fermer cette fenêtre