Les Archives des jésuites au Canada (AJC) sollicitent des candidatures pour le poste d’archiviste principal(e). La date limite de présentation des candidatures est le 3 juin 2019 ou jusqu’à ce que le poste soit comblé. Les candidatures doivent être envoyées à trowat@jesuites.org ou à la Directrice, Archives des jésuites au Canada, 25, rue Jarry ouest, Montréal (Québec) H2P 1S6.

 

Nous remercions tous les candidats et candidates de leur intérêt pour ce poste. Seuls ceux et celles dont la candidature aura été retenue seront contactés. Les renseignements personnels reçus des candidats et des candidates ne seront utilisés qu’aux fins du présent processus de recrutement.

 

Le centre d’archives appuie l’administration courante des Jésuites du Canada / Jesuits of Canada. Le rôle du centre d’archives, dont la fonction principale est l’intendance des documents historiques, consiste à assurer l’acquisition de documents, d’objets de collection et de livres pertinents à l’histoire des jésuites au Canada; de favoriser leur conservation; de faciliter leur repérage, leur accessibilité et leur diffusion. Les AJC rendent compte au Comité des archives par l’intermédiaire de la directrice. Ce comité se compose des gestionnaires supérieurs des jésuites du Canada.

 

La présente offre d’emploi concerne l’embauche d’un ou une archiviste qui occupera un poste clé à temps plein dans notre équipe et rendra compte à la directrice des AJC. Elle s’adresse à des candidats et candidates qui ont le souci de l’excellence professionnelle et désirent se perfectionner et développer leur profil professionnel en vue d’apporter une contribution au domaine des archives religieuses. Les progrès seront évalués en fonction d’un plan de perfectionnement professionnel et d’avancement de carrière.

 

En plus de leurs travaux opérationnels courants, les AJC se concentreront sur les projets suivants au cours des prochaines années : mise à disposition de descriptions de fonds d’archives à l’aide d’outils de consultation communautaire en ligne; mise à niveau de site Web; descriptions plus détaillées et accès accru des archives jésuites relatives aux populations autochtones; encouragement de la collaboration avec les organisations jésuites; partenariats et contacts avec des organisations externes.

 

Qualifications minimales :

  • formation de niveau universitaire en archivistique/sciences de l’information ou dans un domaine connexe, de préférence dans le cadre d’études de maîtrise avec spécialisation en études archivistiques
  • deux années d’expérience professionnelle dans le domaine des archives ou un domaine connexe, ou l’équivalent
  • bilinguisme; maîtrise du français et de l’anglais.

 

Exigences physiques :

  • Capacités physiques suffisantes pour retirer des étagères ou y ranger des documents d’archives, pour soulever ou transporter des boîtes de documents ainsi que des équipements. Les boîtes de documents d’archives peuvent peser entre 25 et 40 livres.
  • Risque d’exposition à la poussière

Connaissances, aptitudes, compétences comportementales et autres qualifications :

  • Une solide formation dans le domaine des principes archivistiques et de la théorie archivistique est d’une importance essentielle
    en plus de connaissances générales dans le domaine de l’intendance du patrimoine

    • compréhension de la pratique archivistique, y compris l’application des principes et de la théorie
    • capacité de contextualiser la pratique archivistique en relation avec un environnement hybride où on trouve des œuvres d’art, des pièces de musée, des œuvres publiées, des livres rares et une bibliothèque de référence
  • Connaissance des contextes juridique, réglementaire et politique pertinents
    • compréhension des implications juridiques des documents d’archives, y compris dans les domaines du droit d’auteur et de la
      protection des renseignements personnels
    • solides compétences analytiques, y compris dans les domaines de la recherche et de la justification de l’évaluation des implications juridiques, réglementaires, politiques et opérationnelles
    • capacité de fournir un soutien à l’évaluation des risques
  • Connaissance des normes existantes ou émergentes de la profession archivistique et des domaines connexes; un engagement à suivre l’évolution des meilleures pratiques dans le domaine
  • D’excellentes aptitudes à la communication orale et écrite sont essentielles
    • capacité d’expliquer les politiques et les procédures aux clients
    • capacité de faire des présentations efficaces aux intervenants internes et externes, y compris dans le cadre de réunions et de conférences
    • rédaction technique efficace pour les instruments de recherche, les guides et les documents de procédure
    • tact et diplomatie
  • Capacité démontrée de travailler en équipe dans un milieu professionnel
    • compréhension des questions de gouvernance, de responsabilité organisationnelle et d’imputabilité
    • compréhension des rôles d’employés laïcs au service d’une communauté religieuse
    • grande sociabilité et capacité d’établir des contacts efficaces et respectueux avec les autres
    • grande flexibilité pour pouvoir adapter les priorités et les objectifs en réponse aux directives
    • capacité de travailler en collaboration participation constructive aux réunions d’équipe
  • Capacité démontrée de gérer les problèmes de sécurité, de conservation et de consultation dans un environnement archivistique; compréhension démontrée de la responsabilité et de l’imputabilité face à la garde de renseignements confidentiels ou à diffusion restreinte et de renseignements personnels protégés
  • Crédibilité et fiabilité, conformité aux codes de déontologie professionnels du milieu des archives (AAQ, ACA, ICA)
  • Patience et précision, attention aux moindres détails, y compris la capacité de réviser des textes, de préparer des inventaires et des instruments de recherche; belle calligraphie
  • Une expertise spécialisée dans un ou plusieurs domaines connexes est souhaitable (par exemple en gestion de l’information, gestion des ressources numériques, conservation numérique, curatelle, médias particuliers)
  • Une certaine connaissance des archives religieuses est souhaitable
  • Une expérience dans le domaine de l’utilisation d’applications de l’informatique, y compris Microsoft Office, est essentielle; une expérience des bases de données, des logiciels de gestion des collections et d’un progiciel graphique est souhaitable

 

Exigences linguistiques :

Le poste est bilingue (français-anglais). La direction et l’environnement de travail sont francophones. Les activités opérationnelles sont livrées en français, en anglais ou dans les deux langues en fonction du client, du produit ou du public visé. Les fonds d’archives sont décrits dans leur langue d’origine (en français ou en anglais). Le candidat ou la candidate sélectionné(e) devra s’exprimer dans les deux langues dans l’environnement de travail bilingue qu’est notre centre d’archives. Il ou elle devra faire preuve d’excellentes compétences orales et écrites dans l’une des deux langues.

 

Processus de sélection :

Le processus de sélection pourra comporter à la fois des entrevues, des examens écrits et des tests de présentation orale.

Recommandations professionnelles requises.

Responsabilités :

  • Activités du flux des travaux du cycle de vie liées à la gestion de la préservation et du traitement (y compris l’acquisition et la disposition, l’évaluation archivistique, le contrôle intellectuel et physique, la classification et la description, le soin et la garde, la numérisation)
    • Livraison d’un soutien à l’administration jésuite basé sur les collections des AJC
    • Prestation de services à la clientèle à une grande variété de chercheurs et autres utilisateurs (y compris les services de référence, l’évaluation de la propriété intellectuelle et autres questions de copie et de permis ou licences); une des priorités actuelles est la consultation des documents jésuites portant sur les langues et l’histoire autochtones
    • Recherches historiques en lien avec le traitement, les projets spéciaux, les expositions et les publications
    • Activités de curatelle liées aux expositions
    • Projets de numérisation
    • Rédaction de communications et d’articles; préparation de présentations et activités de diffusion
    • Aide à la directrice et à l’historien des AJC
    • Gestion de projet et supervision occasionnelle de stagiaires, de bénévoles et d’autres membres du personnel
    • Autres activités liées aux principales responsabilités déjà décrites ou à des besoins opérationnels; et tout ce qui concerne le
      perfectionnement et l’avancement professionnel