SERVICE DU GREFFE ET DES ARCHIVES | DIVISION DE LA GESTION DES DOCUMENTS ET DES ARCHIVES | POSTE TEMPORAIRE


La Ville de Québec est à la recherche d’une personne qualifiée afin de pourvoir un poste temporaire de technicienne ou technicien en documentation à la Division de la gestion des documents et des archives du Service du greffe et des archives.

SOMMAIRE DE LA FONCTION


Sous l’autorité du directeur de division, la personne titulaire du poste effectue différentes tâches techniques relatives à la gestion des documents de la Ville. À ce titre, elle participe principalement au projet de traitement des archives des anciennes villes fusionnées en 2002 et à l’optimisation de
l’espace d’entreposage. Ses principales fonctions sont de traiter, d’évaluer, de classifier et de décrire les dossiers en conformité avec les pratiques et les normes en vigueur. Elle peut également assurer la référence et le service aux chercheurs du centre d’archives de la Ville de Québec. Elle répond à la clientèle en salle de consultation et par Internet. Elle effectue des recherches de documents pour les clientèles interne et externe. Elle participe à la reproduction et à la diffusion des documents d’archives pour la clientèle. Elle applique certaines mesures de préservation pour les documents d’archives. Elle met à jour et enrichit les différentes bases de données et instruments de recherche en gestion des documents et des archives. Elle utilise et opère divers appareils tels le lecteur de microformes et le numériseur. Elle assure le soutien aux unités administratives en matière de gestion documentaire administrative. Elle répond à la clientèle interne. Elle forme et conseille les répondants en matière de classement, déclassement et utilisation du logiciel de gestion documentaire. Elle accomplit toute autre tâche de nature technique liée à la gestion des documents et des archives selon les politiques et procédures établies.


EXIGENCES

Détenir un diplôme d’études collégiales en techniques de la documentation et posséder un minimum d’un an d’expérience dans le domaine de l’emploi.
Connaissance des outils et méthodes propres à la gestion des documents notamment en ce qui a trait à la gestion des documents d’archives (application des RDDA, traitement, indexation) et la classification des documents numériques (structuration, métadonnées).
Maîtrise des logiciels et systèmes d’information de gestion documentaire, tels que Gestion virtuelle.
Connaissance des outils informatiques de bureautique, tels que la suite Microsoft Office et Adobe Acrobat.
Avoir de l’expérience en numérisation de documents sera considéré comme un atout.
Habileté à communiquer verbalement et par écrit.
Capacité à résoudre des problèmes.
Connaissance des « Règles de description des documents d’archives ».
Excellente maîtrise du français.
Autres aptitudes et qualités personnelles appropriées, telles que l’esprit d’analyse et de réflexion, la capacité d’adaptation, la minutie, la rigueur, la capacité à prendre des décisions et la discrétion.


TRAITEMENT De 41 472 $ à 61 358 $ (échelle 2018).
HORAIRE 35 heures par semaine.
DURÉE Jusqu’au 31 décembre 2020, avec possibilité de prolongation.
REMARQUE La personne embauchée devra mettre son expertise à profit, selon les besoins et priorités identifiés, afin de soutenir l’Organisation municipale de la sécurité civile dans les quatre dimensions soit la prévention, la préparation, l’intervention et le rétablissement, et ce, sans égard aux conditions courantes ou aux activités régulières.


PÉRIODE D’AFFICHAGE
Du 19 août au 9 septembre 2019.
NUMÉRO DE CONCOURS : FONCT-103-2019
INSCRIPTION Les personnes intéressées et répondant aux exigences doivent postuler en ligne en accédant au site Internet de la Ville de Québec situé à l’adresse suivante : www.ville.quebec.qc.ca dans la
rubrique « Services en ligne », sous l’appellation « Emplois et stages ». Les candidatures seront analysées sur la foi des documents soumis au moment de l’inscription.

ÉQUITÉ EN EMPLOI

La Ville de Québec souscrit au principe d’équité en emploi et applique un programme d’accès à l’égalité en emploi pour les femmes, les autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques et les personnes handicapées.