congrès 2021 – SM, DL, SCL

150.00$

La bibliographie numérique et interactive du Portail International Archivistique Francophone, édition 2021 : un projet interdisciplinaire et innovateur pour la valorisation et l’exploitation des écrits francophones sur la discipline et la pratique archivistique, par Sabine MAS, David LESIEUR et Simon CÔTÉ-LAPOINTE

Vous voulez profitez de rabais offerts par l'AAQ? Devenez membre! Si vous l'êtes déjà, connectez-vous.
Catégorie :

Description

La bibliographie numérique et interactive du Portail International Archivistique Francophone, édition 2021 : un projet interdisciplinaire et innovateur pour la valorisation et l’exploitation des écrits francophones sur la discipline et la pratique archivistique

Résumé

Depuis plus de 15 ans, le Portail International Archivistique Francophone (PIAF) est une plateforme web au service de la communauté professionnelle archivistique et du grand public. Placé sous l’égide de l’Association internationale des archives francophones et sous la responsabilité d’un comité de pilotage composé d’une quinzaine de membres professionnels, enseignants universitaires et spécialistes des technologies provenant de plusieurs pays, le PIAF vise à donner accès gratuitement à des ressources en archivistique (modules de formation en ligne, références bibliographiques, espace professionnel d’échange) pour toute la francophonie.

En 2014, un module bibliographique a été mis en ligne par le PIAF. Il visait à rendre accessible au plus grand nombre des références bibliographiques de qualité portant sur l’archivistique. La bibliographie est depuis bonifiée, mise à jour continuellement et comporte à ce jour plus de 5500 notices bibliographiques d’écrits en français portant sur l’archivistique provenant de plus d’une vingtaine de pays différents.

En 2018, le comité de pilotage du PIAF a voulu se doter d’une nouvelle interface en vue de permettre l’exploration de la bibliographie à la fois en mode recherche (par formulation de requêtes) et en mode furetage (par affinement progressif de critères de filtrage des résultats), afin de s’adapter à différents besoins et comportements d’utilisateurs. Un nouveau logiciel libre a donc été développé pour exploiter les données (les références bibliographiques et les textes disponibles et libres de droits), qui sont désormais gérées et mises à jour au sein d’une bibliothèque Zotero partagée, facilitant l’ajout de contributions par la communauté archivistique. De plus, les références bibliographiques sont offertes en données ouvertes, ce qui permet notamment aux utilisateurs de les intégrer à leurs propres bibliographies.

Le projet répond, d’une part, au besoin d’offrir un outil de découverte dans le cadre d’une formation autodidacte en gestion des documents et des archives pour les employés occupant des fonctions similaires aux archivistes dans les organisations ou toute personne intéressée par la théorie et la pratique archivistique, et d’autre part, vise à répondre à des besoins plus précis des archivistes, des étudiants, des enseignants-chercheurs en archivistique.

En premier lieu, nous rappellerons l’importance et le rôle des ressources bibliographiques pour la discipline et la pratique archivistique. Nous aborderons le contenu de la bibliographie, notamment les principales sources de provenance des références ainsi que leurs critères de sélection. Ensuite, nous présenterons les principaux enjeux terminologiques, classificatoires et technologiques liés à un tel projet.

Notices Biographiques

Sabine MAS est professeure à l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information (EBSI) de l’Université de Montréal. Ses intérêts de recherche touchent principalement à la typologie et à la classification des documents et des dossiers des organisations et aux modèles classificatoires hiérarchiques et à facettes appliqués aux ressources documentaires sur le Web. Elle est membre depuis 2014 du Comité de pilotage du Portail international archivistique francophone (PIAF).

David LESIEUR est analyste-programmeur, chargé de projets chez Whisky Echo Bravo, étudiant à la maîtrise en sciences de l’information (programme recherche) et auxiliaire de recherche à l’EBSI. Il a été chargé de projet pour l’Association internationale des archives francophones. Il rédige un mémoire de maîtrise sur l’apprentissage automatique appliqué à l’organisation de l’information juridique.

Simon CÔTÉ-LAPOINTE est vidéaste, pianiste, compositeur et spécialiste en archivistique. Il s’intéresse à la création à partir d’archives, à l’organisation et la diffusion des archives audiovisuelles ainsi qu’à la notion de facettes appliquée en archivistique. Depuis 2012, il a été chargé de projet pour l’Association internationale des archives en plus de participer à plusieurs projets de recherche universitaires en lien avec les archives.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “congrès 2021 – SM, DL, SCL”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *