Le Congrès est terminé mais les congressistes ont toujours la possibilité d’écouter ou réécouter les conférences!

Profitez-en!

 

Mardi 25 mai 2021

         8h30-10h00

Archivistique relationnelle : Approche éthique concernant les contenus autochtones aux Archives des jésuites au Canada, par François Dansereau

Les archivistes doivent adapter leurs pratiques selon des théories dynamiques en pleine expansion. Cette communication met de l’avant des réflexions, perspectives et visions concernant les contenus autochtones se trouvant aux Archives des jésuites au Canada. Évoluant davantage comme des agents actifs dans le développement d’interventions archivistiques adaptées aux besoins des chercheur.e.s et communautés marginalisées, plutôt que des gardiens passifs de documents, les services d’archives font partie de la direction de mémoires collectives. En ce sens, les archivistes sont des médiateurs.trices culturel.le.s, des éducateurs.trices et des acteurs.trices impliqué.e.s dans la portée des documents historiques. Les théories associées aux archives communautaires et aux perspectives critiques amènent les archivistes vers des sentiers interdisciplinaires qui soulignent les dimensions relationnelles des archives et l’impact sociétal des interventions archivistiques.

Entre archives et archive : l’espace inarchivé et inarchivable du cinéma de réemploi, par Annaëlle Winand

Entre les archives, telles que définies par l’archivistique, et l’archive comme concept, tel qu’utilisé en dehors de la discipline, il existe un écart sémantique et théorique. D’un côté, les archives représentent des rassemblements documentaires issus des activités d’une personne ou d’un groupe; de l’autre, il est question d’un outil conceptuel permettant d’exprimer une variété d’idées liées à l’histoire ou à la mémoire…

         10h00-10h30

Pause

Profitez de la pause pour vous dégourdir les jambes!

         10h30-12h00

La gestion de l’information dans le contexte actuel de l’ouverture : le nouveau rôle de l’archiviste, par Siham Alaoui

Si l’archivistique ouverte offre à chaque acteur une certaine légitimité dans la gestion collaborative de l’information, de nouveaux défis surgissent, notamment en termes politiques, éthiques et sociaux. Elle commande en outre le développement d’une culture informationnelle, communicationnelle et numérique. Ainsi, le déploiement de la gestion de l’information dans une perspective ouverte exige l’exercice d’une véritable médiation entre tous les acteurs en jeu et amène l’archiviste à redéfinir son rôle dans ce contexte. Dans cette communication, nous présentons les grandes lignes d’un projet de recherche doctorale autour de cette problématique.

Pause-café : Vous avez dit « démarche collaborative »?

Les archivistes et les gestionnaires de documents mobilisent la démarche collaborative au quotidien dans leurs projets. Elle peut prendre plusieurs formes : mutualisation autour de système d’archivage électronique, développement d’une GED collaborative, projets mobilisant la participation citoyenne, recours à l’interdisciplinarité, etc. À partir de nos expériences respectives, sommes-nous aujourd’hui capables d’identifier quelles sont les différentes postures de l’archiviste dans le déploiement d’une démarche collaborative? Quels en sont les principaux potentiels, défis et obstacles? La démarche collaborative, en se généralisant, implique-t-elle une transformation professionnelle? Si oui, quels seraient les outils à acquérir en formation continue pour l’accompagner au mieux? Les participant-e-s aux pauses-café (vous!) seront invités en sous-groupes à réfléchir autour de sujets ou questions qui interpellent et entrevoir des possibilités de solutions, collectivement. Le but est de faire émerger, en intelligence collective, dans l’échange et la confrontation de points de vue, des propositions concrètes, partagées ensuite à tous.

         12h00-13h00

Midi-réseautage

Venez participer à des discussions informelles lors de la période du diner. Cette activité est gratuite et ouverte à tous!

         13h00-14h30

Profils de compétences des professionnels de l’information : émergence de tâches innovantes à l’ère du numérique, par Jeanne Darche, François David, Carole Urbain

Quel que soit le milieu documentaire dans lequel nous évoluons, l’omniprésence du numérique, l’approche centrée sur l’usager, l’intégration de la dimension technologique et le travail en mode collaboratif font partie des nouvelles réalités auxquelles nos organisations sont confrontées.  Il revient aux professionnels et professionnelles de l’information de transformer ces concepts en actions et tâches concrètes.  Il s’agit pour tous d’un défi de taille puisque la réalisation de ces tâches requiert le développement de nouvelles compétences. Alors, comment une organisation peut-elle s’assurer que les professionnels et professionnelles de l’information acquièrent ou développent les compétences requises pour assumer leurs nouveaux rôles ?

La gestion de l’information dans un contexte technologique, par Geneviève Bilodeau, Conseillère en implantation, et Éric Rémy, Directeur de solutions municipales, PG Solutions

La gestion de l’information se faisant maintenant dans un contexte technologique, il est important d’avoir les outils appropriés pour nous soutenir dans nos tâches quotidiennes.

Vous œuvrez au sein d’une organisation sans logiciel de gestion documentaire ou qui songe à  remplacer une solution existante? Vous souhaitez instaurer de bonnes pratiques en gestion documentaire ? Venez découvrir comment SyGED peut vous aider à :

  • Améliorer votre efficacité administrative
  • Établir une gestion documentaire rentable
  • Gérer la sécurité sur les documents

         14h30-15h00

Pause

Profitez de la pause pour prendre une bouffée d’air !

         15h00-16h30

BAC vous informe, par Normand Charbonneau

Cette présentation fera un survol des activités de Bibliothèque et Archives Canada au cours de la dernière année et de ce que l’institution planifie pour l’année à venir. Nous y aborderons la réorganisation de notre structure et de l’élaboration d’une vision qui guidera notre travail jusqu’en 2030. Nous discuterons également de la manière dont nous évaluons nos activités en regardant ce que nous avions l’habitude de faire et comment les choses pourraient changer dans le futur.

         16h30-17h30

Apéro-quiz du congrès!

Après une première journée de congrès-web, on vous invite à participer à un quiz ludique! Versez-vous un verre et joignez-vous à nous! Plusieurs prix de participation seront attribués parmi les congressistes présents! Entre autres, 5 chèques cadeaux de 50$ de leslibraires.ca et un panier cadeau de notre partenaire Cooperators ! L’inscription est obligatoire pour participer et tous les détails seront disponibles ici avant le congrès.

         19h00-20h30

Conférence d’ouverture « Médiation et médiatisation des archives », par Laurent Turcot

Ou… Comment sortir de l’ombre? Si la force de l’archiviste-caméléon est bien de s’adapter aux environnements multiples dans lesquels il évolue, avec discrétion, il reste que certaines archives dont la vocation est d’être conservées de manière pérenne, comme autant de traces inédites de l’histoire, mais aussi comme rouage essentiel de la gouvernance et de la démocratie, peuvent se révéler être au cœur de formes de médiation et de médiatisation, qui souvent lui échappent. Historiens, écrivains, animateurs culturels, journalistes, font l’usage des archives et les « découvrent » dans le débat public, tantôt avec succès, tantôt avec revers. C’est à Laurent Turcot, historien, écrivain, communicateur expérimenté, créateur de la chaine Youtube L’histoire nous le dira, que nous avons fait appel pour cette conférence d’ouverture, en vue d’éclaircir, selon la multitude de ses points de vue et devant un public d’archivistes, les enjeux qui entourent les archives, quand elles sont sur le devant de la scène.